6.9.08

Gomorra, de Matteo Garrone



Grand Prix du Festival de Cannes 2008, et tiré du livre éponyme du journaliste Roberto Saviano (qui vit depuis dans un bunker protégé par la police, et à coup sûr finira avec "un pruneau dans le buffet" comme on dit dans le milieu...), c'est un film à voir, vraiment.

L'envers du décor qu'on nous montre habituellement dans les films qui mettent en scène les maffiosi, la réalité abjecte et impitoyable, des images qui on l'espère décourageront les jeunes des banlieues défavorisées des métropoles italiennes (et d'ailleurs) de devenir de nouvelles recrues... 

Un film sobre et magistral, qui donne envie de lire le bouquin, dont les révélations sont encore plus renversantes. Un film où tout est vrai... et comme chacun sait, la réalité finalement dépasse toujours la fiction.

Libellés :

1 commentaires:

Anonymous dasola a dit...

Bonjour, j'ai vu Gomorra le film après avoir lu le livre. Les deux se complètent. Le livre brosse un état de la Camorra dans son ensemble alors que le film est plus centré sur quelques personnages (abordés dans le livre). Pour résumé. Les deux sont aussi terribles l'un que l'autre. Depuis je regarde la Mozzarella avec un autre oeil. Bonne journée.

8.10.08  

Enregistrer un commentaire

Liens vers cet article:

Créer un lien