14.7.07

De la vie des marionnettes, d'Igmar Bergman



Bergman étant mon cinéaste fétiche, je profite de mon abonnement Glowria pour voir les films que je ne connaissais pas, comme celui-ci... et revoir les autres.

Wikipedia m'apprend que ce film, qui parle Allemand, a été tourné pour la télévision allemande, en 1980, avant d'être diffusé en salles. Comme toujours, Bergman ne fait pas dans la dentelle... Il explore ici les fantasmes morbides de Peter Egerman, et ses complexes relations de couple avec la belle Katarina, qu'il rêve de tuer. Il finira par assassiner une prostituée qui porte, ironie, le même prénom...

Le film met en scène les dialogues entre Peter et son psychanalyste quelques jours avant "l'accident", les relations du couple, et les interrogatoires de l'enquêteur de police chargé d'élucider le crime... Une plongée inquiétante dans les méandres de la psychologie humaine, où Bergman se situe comme toujours en dehors de la morale, on pourrait dire "à côté", pour jeter une lumière crue sur nos pensées les plus sombres, nos tortures mentales, et tenter de comprendre comment nous fonctionnons...

Fascinant.

Pour en savoir plus sur Bergman et son oeuvre, et notamment sur ce film, on peut utilement se référer au site érudit du Ciné-Club de Caen.

Libellés :

0 commentaires:

Enregistrer un commentaire

Liens vers cet article:

Créer un lien